Étiquette : MTA

Non classé

MTA / LFI : Incident dans une sous station électrique

Photo Robert JRobert Jeannot Expert des réseaux et des installations électriques Intervenant à la formation WLE « Incendie d’une sous-station HT/MT » le 4 décembre 2013 à  Paris

WLE: Quels sont les atouts des retours d’expériences et de leur analyse dans la prévention d’incidents techniques impactant les installations industrielles ?

Robert Jeannot : La réponse est assez simple. « Avoir la chance » de voir un incident majeur et d’être acteur de sa résolution est assez rare. Ainsi les personnes ayant assisté à un incident pouvant avoir des répercussions importantes sont peu nombreuses : ce sont pourtant  des témoins majeurs dont le retour d’expérience sur les « do » et « don’t do » est capital et représente une valeur significative pour l’entreprise et plus généralement pour la communauté des experts.

Prenons l’exemple du blackout en Allemagne en 2006. Le nombre d’opérateurs présents dans la salle du centre de contrôle (dispatching) était réduit. Pourtant, ces opérateurs ont vu seconde par seconde comment le réseau a réagi. Ces opérateurs ont pris des décisions, observé puis analysé leurs conséquences.

Au cours de sa carrière, un technicien, un ingénieur, un chef de projet ou un directeur d’exploitation va être confronté à des situations d’urgence. Il devra résoudre le problème en s’appuyant d’abord sur ses connaissances et la connaissance de ses équipements et équipes mais surtout sur son expérience. Plus ce professionnel aura été formé sur l’analyse de situations réelles, plus les chances qu’il ait de bons réflexes le jour où une situation similaire se présentera seront grandes.

WLE: Compte tenu de votre expérience très riche, quel regard portez-vous sur la manière de partager les expériences et de les valoriser ?

Robert Jeannot : Les retours d’expérience, rédigés par les constructeurs ou operateurs, sont généralement destinés à une communication en interne et ne filtrent que très rarement à l’extérieur de l’entreprise. Pourtant il s’agit d’expériences remarquables qu’un grand nombre de professionnels serait en droit de connaître. Analyser, dans le cadre d’une formation notamment, un cas concret, est très innovant car permet de démocratiser les retours d’expériences. Il ne s’agit pas de pointer la faute ou la défaillance technique mais de communiquer au plus grand nombre afin de faire croitre la connaissance. Ainsi, le lieu de l’incident et les noms des constructeurs ou des opérateurs ne sont jamais cités afin de conserver la confidentialité et de faire d’un cas particulier et spécifique un cas générique.

Pour plus d’information, contactez nous : info@wlenergy.fr

Visitez: http://www.wlenergy.fr

Non classé

Les incidents d’origines électriques, vers le risque Zéro ?

Les incidents d’origine électrique sont heureusement peu fréquents dans les installations électriques, les environnements industriels ou les infrastructures Offshore ou Onshore.

Cependant, ce risque est loin d’être nul et les conséquences souvent dramatiques, humainement bien sûr mais aussi économiquement. L’arrêt, par exemple, de l’activité d’une plateforme pétrolière à cause de l’explosion d’une simple cellule moyenne tension peut occasionner la perte de 5 M$ par jour pour la compagnie pétrolière qui exploite le puits sans parler des risques d’incendie sur la plateforme et le danger que cela représente, pour les équipes opérationnelles et pour l’environnement.

En France et dans certains pays d’Europe, les installations électriques dans les environnements industrielles   datent parfois des années 1950. Elles ont subi de nombreuses modifications de   leur réseau de distribution électrique et des sources d’approvisionnement en énergie. La demande en électricité a évolué, les puissances ont augmenté et   de nouveaux équipements permettant par exemple la compensation de l’énergie   électrique ont été rajoutés, rendant le système électrique dense et complexe à maitriser dans son ensemble du point de vue de la maintenance.

Les normes, bien sûr, existent et sont en perpétuelles évolution grâce à l’action dynamiques de comités   souvent internationaux, réunissant les plus grands experts pour faire progresser la sécurité et la fiabilité des installations électriques. Mais il reste un long chemin à parcourir, par exemple, nous pourrions nous poser la   question de la « couverture » de la norme IEC 61850 dans les   réseaux de distribution ? ou si la norme IEC 61892 reste applicable   quand les puissances des transformateurs embarqués sur les plateformes offshores ne cessent d’augmenter ?

A cela s’ajoute une vrai problématique humaine pour retenir les techniciens en charge de la   maintenance des équipements électriques et une vraie difficulté pour attirer de nouvelles recrues qu’il faudra alors former sur des systèmes complexes   intégrant un grand nombre d’équipements d’origine diverse. L’usine ou même le constructeur ayant produit l’équipement ayant parfois disparu ou été intégrée   au sein d’un autre groupe plus important.

Les solutions existent bien sûr, l’une d’entre elle reste la formation, outil capital dans le transfert du savoir et des bonnes pratiques pour tendre vers le risque zero.

Francois Hussenot

Directeur Associés de WLE  www.wlenergy.fr

Société de formation technique dans l’eau et l’énergie

LFI, LFI, LFI, MTA, MTA, MTA

Une formation courte et innovante à partir de l’analyse d’un incident dans sous-station électrique

  « On célèbre toujours et à juste titre les succès, mais il est  bien plus enrichissant de tirer les leçons des défaillances techniques et de mettre en place des solutions en s’inspirant de situations réelles »

Plaquette MTAPartant de ce constat, les experts de WLE ont développé une gamme de formations innovantes basées sur la méthodologie des plus grands MBA : les MTA, avec un T comme Technical.

Pendant une journée, les participants étudient un cas concret d’incident technique survenu sur un réseau électrique ou dans une installation industrielle. Ils ont ainsi l’occasion unique de bénéficier d’un retour d’expérience, d’apprendre une méthode d’analyse d’incident, de comparer les modèles d’estimation des couts et d’acquérir les bonnes pratiques pour prévenir un tel évènement dans le cadre de leurs responsabilités.

Ce MTA est proposé aux bureaux d’études, aux exploitants d’entreprises industrielles ainsi qu’aux chefs de projets et responsables de maintenance.

Pour cette première en France, les experts de WLE ont choisi l’étude d’un incident majeur survenu sur un réseau électrique: l’incendie d’une sous-station HT/MT dans une installation industrielle.

Le formateur, Robert Jeannot, est expert de l’ingénierie des réseaux et des installations électriques. 43 années d’expérience au sein du groupe Schneider lui ont permis de réaliser de nombreux projets électriques et d’animer des commissions techniques de normalisation.

Venez participer à cette étude de cas réel sur un incident électrique survenu dans une sous station et profitez de ce retour d’expérience comme ceux qui maintenant en parlent :

« Un retour d’expérience unique où on se sent acteur de la situation. J’ai vraiment appris tout au long de la journée en échangeant avec les participants»

Jean, Ingénieur responsable du pôle génie électrique dans une compagnie pétrolière

« Une approche innovante, une méthodologie efficace, je recommande cette formation à mes équipes »

Christian, Responsable projet et maintenance électrique dans une compagnie d’électricité

Pour plus d’informations et vous inscrire à cette formation, contactez-nous:

Tel:  + 33 (0) 9 82 44 12 23

Email:    info@wlenergy.fr

Informations pratiques :

Le 4 décembre 2013

Lieu : FIEEC – Espace Hamelin, 11 Rue de l’Amiral Hamelin, 75116 Paris

Contact : info@wlenergy.fr ou + 33 (0) 9 82 44 12 23

 

Groupes Electrogenes, Alternateurs, ASI

REF 12203

Les objectifs de cette formation sont les suivants :

  1. Analyser les systèmes assurant l’alimentation en électricité d’un site,
  2. Définir des solutions techniques pour assurer l’alimentation d’un site,
  3. Dimensionner une alimentation sans interruption,
  4. Protéger les sources secours.

Nous vous proposons le programme suivant :

  • Introduction aux installations de sécurité
  • > Étude de cas réels
  • > Classement des installations de sécurité
  • > Architecture des installations de sécurité
  • Groupes électrogènes et alternateurs
  • > Types de groupes électrogènes
  • > Fonctionnement et caractéristiques des groupes thermiques et alternateurs
  • > Protection des équipements
  • > Solution de compensation du réactif
  • Alimentations Sans Interruption (A.S.I)
  • > Principes et caractéristiques des A.S.I
  • > Dimensionnement d’un A.S.I
  • > Choix et installations des batteries
  • > Protections contre les défauts en courant

 

Durée: 2 jours

Pour plus d’informations, contactez nous sur info@wlenergy.fr ou http://www.wlenergy.fr